moulin à neige détail2
kintsukuroi #1 detail2
Mathieu Schmitt - Cadavres exquis suspendus - 2015
Simulation: arc-en-ciel - Mathieu Schmitt - 2015
glitched_cabane_03

Glitched /série

Glitched est une série commencée en 2013. Elle est actuellement composée de 7 pièces composées comme suit: dans un cube en verre fumé, qui ne laisse passer que très peu de lumière, se trouve un diorama, un système de reconstitution d’une scène en volume, à échelle réduite.

Self-Consciousness #1#2#3_title
SCHMITT_Mathieu_Escape from Morellet_2014_petit_title

Escape From Morellet

2550x100x100 cm + variable – 2014

Nichoirs title

Nichoirs

110x45x45 cm – 2014

Cadavres Exquis - Mathieu Schmitt - 2014 - détail

Cadavres Exquis

Trois plantes, reliées chacune par une électrode à un Arduino, contrôlant les infimes variations électriques les parcourant. Interprétant ces variations comme une réelle volonté de ces plantes, sensiblement différentes à chaque fois; elles “choisissent” donc chacune une partie du cadavre exquis, qui s’imprime ensuite… ad lib.

module d'isolation / contemplation de données - 2013 - Julien Dutertre & Mathieu Schmitt

Module d’isolation / contemplation de données

Julien Dutertre & Mathieu Schmitt / 2013

Self-Consciousness (Red & Blue) - 2013

Self-consciousness Red&Blue

Trois électrodes sont plantées dans trois branches différentes de l’arbuste. Chacune d’entre elles capte les infimes variations électriques se produisant dans la plante. Les données sont interprétées puis traduites en volontés d’avoir plus/moins de lumière sur telle ou telle partie, les variations étant sensiblement différentes suivant l’intensité lumineuse reçue par cette dernière et sa couleur dominante (bleue ou rouge). Ainsi, c’est l’arbuste lui même qui contrôle son apport en lumière, suivant une tentative d’interprétation de ces signaux électriques comme conscience de soi.

Oui Ja - 2013 - d=200cm - Mathieu Schmitt

Oui Ja

Le plateau en bois repose sur trois vérins électriques commandés par un Arduino. Ce dernier interprète les signaux radio captés sur la fréquence Jurgenson (1485kHz), qui est la fréquence sur laquelle Friedrich Jurgenson aurait enregistré le plus de messages de personnes défuntes. Par son propre poids et selon l’inclinaison du plateau, le bras pivote et indique une lettre, un chiffre, [...]

poktapok3
tunnel-detail
35HDD-detail

35 Hard drive speakers playing the voice record of their own title expanded to the lenght of the exhibition

35 disques durs modifiés en haut-parleurs. La forme de l’installation peut varier. Seul est important le fait de respecter le titre, qui n’est autre que la description de l’installation: 35 disques durs haut-parleurs jouant l’enregistrement audio de leur propre titre, enregistrement étiré à la durée de l’exposition. [...]

I-IS-AN-OTHER---2012detail

I IS AN OTHER

2012 – inox poli, coffrage medium, aimants – 100 x 100 x 100 cm

rainbow-detail
topless-detail
Volume-detail
cohabitation-detail
protoarchitecture-detail
"Friedrich assis" - 2009 - 80 x 120 x 90 cm - Mathieu Schmitt

“Friedrich” assis

Version assise de la pièce “Friedrich”, basée sur le même principe de diffusion /captation de la fréquence Jurgenson. Ici, l’armature du fauteuil est reliée à l’antenne de l’autoradio, et les bodyshakers sont fixés sous l’assise. De cette façon, l’utilisateur [...]

"Friedrich" - 2009 - variable - Mathieu Schmitt

“Friedrich”

Cette installation est basée sur les recherches et travaux de Friedrich Jürgenson. Ancien chanteur d’opéra, peintre, il consacra la fin de son existence à la recherche et l’enregistrement de messages que les défunts nous enverraient. En effet, il découvrit que nous captions mieux les morts à 1485kHz: la fréquence qui porte aujourd’hui son nom. [...]

Outil Non Trivial #2 - 2008 - 180 x 120 x 100 cm - Mathieu Schmitt
2008ont11
hexapod-detail

Hexapod

Première machine non triviale de la série, Hexapod est venu d’une envie d’investir le plafond et de fuir le Réel. Quoi de plus naturel qu’un véhicule à explorer ce plan inhabituel, basé sur [...]

Chamois-Scarabée - 2007 - 110 x 100 x 40 cm - Mathieu Schmitt

Chamois-Scarabée

Le chamois-scarabée fait partie des “espèces provisoires” définies et illustrées par le caricaturiste français du XIXème Grandville. Le fait d’éclairer la sculpture en plexiglas révèle tout le processus de création. En effet, nous obtenons le dessin technique tridimensionnel de l’objet au sol, ainsi que les patrons des pièces le composant au mur. La sculpture ici se “dévoile” totalement, malgré son aspect illusoire et fantomatique.

champi-detail